Book info

Fogoly A Sötétben (2014)

Fogoly a sötétben (2014)
Author
Rating
4.07 of 5 Votes: 3
languge
English
series
genre
publisher
Könyvmolyképző Kiadó
Rate book
Fogoly A Sötétben (2014)
Fogoly A Sötétben (2014)

About book: This book was amazing. I have to admit that at the beginning I was a bit... Well, reluctant about it. All I wanted to do was slap this son of a b*tch that is Caleb all the damn time. But as I read more I started to firstly, get intrigued by the plot of the story, and secondly, I did end up liking Caleb. I saw in the reviews before buying this book that a few people had been 'shocked' by the 'rape' involved. So I wanted to point out that never in this book, Livvie was sexually abused. Yes, Caleb was a fuckin bastard and he hit her when she didn't do or said what he wanted her to. But never was she fully negative about Caleb touching her. Yes, she hated her body for reacting that way to his touch. But deep down she wanted that. She just didn't want to admit it. So please, stop criticizing so much all the damn time. Thank you. So yes, I recommend you to read this book. I'm warning you, you want to rip your hair off every second through your lecture, but it's worth it. I put only four stars instead of five because firstly, I read better books, and secondly, the writer should have made the first book a bit longer and the sequel shorter, because the difference of the pages is quite big. But I haven't read the sequel yet so yep. Hope this will help you. :) Mon Dieu ce livre... Il m'a tellement perturbé que je ne saurais même pas quoi dire... J'ai découvert depuis seulement quelques mois ce qu'on appelle des Dark Romance, j'ai déjà été tout autant touchée que perturbée par certaines d'entres elles mais celle-ci a un quelque chose d'intense, de profond, peut-être dans la façon dont les mots sont posés, la façon dont l'auteur fait ressortir les sentiments des personnages, surtout ceux de Livvie, Je ne sais pas, mais j'ai réussi à avoir les larmes aux yeux alors que je n'avais même pas finit l'histoire... C'est juste monté comme ça tout seul, à force de lire des mots qui m'ont touché. Des mots qui ne faisaient que représenter la souffrance, la peine, le chaos, mais qui étaient tellement bien choisis, bien écrits que les larmes sont arrivées sans que je ne les aient vu venir et ça ne m'arrive pratiquement jamais, malgré tous les livres que j'ai pu lire... Encore moins, en cour d'histoires.C'est le genre de livre qui malgré qu'il soit classé dans l'érotica, fait partit je dirais de ces " drames érotiques " car certes, il contient des scènes parfois érotiques si on enlève toutes celles perturbantes, mais cela reste dans le domaine de la noirceur, des émotions perturbantes et des personnages loin d'être recommandables. On ne va pas se mentir, pour moi, on ne va pas se mettre à lire ce livre pour s'émoustiller, fantasmer où je ne sais quoi d'autres... A moins d'être vraiment perturbée dans sa tête. Il n'y a à mes yeux pas grand chose sur quoi fantasmer...L'homme qui va kidnapper Livvie est tellement brisé par ce qui lui est arrivé plus jeune et tellement perdu dans son besoin de revanche pour lui mais pas que... Qu'il est complètement fichu dans sa tête, en tout cas assez pour ne pas le mettre au niveau de l'homme sur qui on peut rêver. Livvie ce qu'elle a vécue par le passé et auquel ce traumatisme se rajoutant lui force à faire ré-ouvrir ses blessures, fait en sorte qu'elle aussi est totalement brisée. On parle de trafic d'être humains/ d'esclaves. Sujet qui en plus existe dans la réalité. Bref, rien de quoi fantasmer...On va juste choisir ce livre pour nous procurer des émotions, parfois tristes, parfois de colères, mais pour ressentir, c'est tout. Le livre n'est fait que pour être sentit, peut importe la violence des émotions qu'il suscitera... Il n'est évidemment pas conseillé à celles qui veulent des histoires légères mais le résumé de toute façon le fait bien comprendre, je n'ai pas besoin de m'étaler sur le sujet.Livvie m'a énormément touchée. J'ai beaucoup d'affection pour cette fille, pour son histoire, sa façon de réagir aux situations, tout en elle me touche. Caleb lui, c'est toujours compliqué, vu qu'on parle du " méchant " . je suis toujours le genre de fille à me faire l'avocat du diable, et à chercher n'importe quelle parcelle de luminosité dans un être, même celui qui semble le plus horrible, donc forcément j'en ai vu en lui, mais il s'est construit sur tellement de failles, de douleurs, que ce qu'il fait n'est pas correct, on ne va pas se mentir. Il abuse, il manipule, il blesse parfois de la pire des manières qu'il soit mais en même temps tout va dans le sens de ce qu'il a toujours connu et ce qu'on attend maintenant de lui, donc à la limite c'est horrible mais pas étonnant.Il m'a énervé sur plusieurs points mais m'a aussi touchée sur d'autres. Ce qui le motive à faire tout ça est tellement complexe que si l'on se mettait dans son état d'esprit complètement fracturé on pourrait je dis bien " pourrait " le comprendre... Bien que ça n'excuse pas ses choix et ses actes!Bref, une histoire intense qui promet encore de grands bouleversement d'émotions sombre par la suite. La grande chercheuse de " ressentit " que je suis, va continuer à se laisser tenter par ces histoires sombres mais ô combien bouleversantes.
1
353
download or read online
Reviews
arisa
I presume you know what the book is about. I'm letting you know what I liked or disliked about it.How does one say the just "liked" a book when they spent two days reading 2 books in a series? I dunno. Maybe I "really liked it" or "it was amazing!". I have to laugh because I can't believe I'm so indecisive about this review. This book was dark - had beats of light - but was dark. Very dark.Things I admired about Livvie - an eternal optimist - even during her lowest points, as evidenced by her calling Caleb, "Caleb" first and Master second. I was amazed at how much her character grew and how well she came to know her heart and mind.Caleb - I will admit his kink would push my limit's. There are indeed shades of color/intensity/pleasure/pain to everything. He seemed a master in technique. His internal struggle with his desire for Livvie made him more human. The exposure to his past depth of understanding.The story though, the story was strong. Every bit as much as the characters.
Claudia
I've got to say, for a book with so may vehement reviews I just had to read it. all I'm left wondering is how selling her will kill a man and get justice. that seemed week.as for someone getting a hard on over someone crying, that's obviously assign ingrained reaction. I found the characters very believable and enjoyed this book. I wouldn't want to live it, but it was seen enjoyable read. book two is a bit confusing so far though
amanda
Exelent book, good writing and the sex scenes ever.
carolina
WTF GUYS, WTF
Review will shown on site after approval.
(Review will shown on site after approval)